www.normandie.visite.org

Annuaire Arts et Metiers d Art annuaire-decoration.net Site sélectionné dans le Guide d'Arts de France Portail de l'artisanat et des métiers d'Arts

Les étapes de la création de cette oeuvre

 

 La création de cette oeuvre a engendré une recherche des tissus pendant une année entière. Fin 1998, plusieurs tentatives me mettent devant les difficultés des éclairages sur les vêtements.

Début 1999, j'essaie par la décoloration (Eau de Javel) et les teintures (thé, pelures d'oignons, etc...) de trouver la méthode pour obtenir les dégradés sur les costumes, avec beaucoup de déception avant un résultat passable. Pour la cape, j'ai dû employer une superposition de tissus pour obtenir cette teinte ni noire, ni marron.

La réalisation de mon oeuvre a demandé un mois et demi de travail à raison de huit heures par jour.

Réalisation du personnage situé à l'extrême droite du tableau : La Granvillaise en 15 étapes 

1 - Les jambes

Elles ont été reconstituées par des bâtonnets de coton hydrophile, enroulés dans du voile polyamide noir, posés sous la jupe. Les jambes furent terminées par des sabots.

2 - La jupe

Pour fabriquer la jupe, j'ai dû inciser la gravure sur le contour de toutes les parties posées sur celle-ci. J'ai ensuite posé du coton pour le volume avant la mise en place du tissu prédécoupé et le collage de l'ourlet. Seule la taille sera recouverte par le châle. Les côtés du haut de la jupe sont glissés dans les incisions.

3 - Le dessous de la cape

Coupe et préparation de cette partie par incision sous le poignet droit, puis collage sur le haut du côté de la jupe. Le côté légèrement arrondi et froncé est rabattu sur la jupe et collé dans l'incision sous le poignet et la main.

4 - Le poignet

Le poignet du chemisier est préparé et posé dans l'incision sous le poignet sur la partie précédente et remonté sur le dessus du bras, formé en coton hydrophile.

 

5 - L'intérieur et le revers de la manche

Pour réaliser l'intérieur et le revers de la manche droite, le côté de cette partie du vêtement doit s'ajuster sur le côté du dessous de la cape n°3 et recouvre le poignet n° 4 jusque sur le dessus de la main.

6 - La manche

Le côté de la cape forme la manche droite. Il y a une superposition d'une cotonnade marron et d'un voile polyamide noir. Le volume est donné par le coton. Ensuite, ajustement du bas de la manche par collage avec le revers précédent de la pièce n° 5. Je pratique ensuite une incision sur le dessus du bras pour y glisser le dessus de la manche. Et enfin, je colle le côté extérieur jusqu'au haut de l'épaule.

7 - Le châle

Après incision de la gravure sur le côté droit et gauche du châle, ainsi que sur le bas du menton et le côté droit du visage, je donne du volume au corps, par la mise en place de morceaux de soie rouge, glissant les côtés de ces morceaux dans les incisions précédentes. Le bas du châle recouvre la taille de la jupe. Il est à noter que les dessins du châle ne sont pas conformes au modèle. Ma principale difficulté concerna les teintes, difficiles à faire tenir sur la soie sans cuisson.

8 - Le revers de la cape

Le revers vient border la cape de la taille au menton. Ce revers, permet, par collage, l'assemblage du châle et de la manche droite.

9 - Le côté de la cape

Je coupe et je pose le petit morceau de la cape le long du visage.

 10 - Les cheveux

Collage d'une minuscule mèche de cheveux sur les tempes droite et gauche.

11 - La coiffe

Préparation et pose de la coiffe (la bavolette) réalisée en tissu synthétique blanc avec un léger volume de coton au-dessous.

 12 - La cape

Le côté gauche de la cape est réalisé par une superposition de cotonnade marron et de voile polyamide noir. C'est une pièce d'un seul morceau et l'ensemble doit avoir un tombant très souple pour former la capuche et l'ensemble de la manche revenant sur l'avant bras. Cela doit former une épaisseur, tout en donnant de l'aisance autour du corps. Réalisant le bras et lui donnant du volume avec du coton, je peux apposer ma superposition de tissus. Pour lui donner une forme convenable, mais pas parfaite, j'ai dû y consacrer deux journées de travail.

13 - Le revers de la cape

Après la mise en place de la partie 12, le revers de cette cape permet l'assemblage avec la manche et le châle.

14 - Le revers de la manche

Ce revers fait la jonction du bas de la manche avec le bas de la cape.

15 - Les sabots

J'ai terminé mon chef-d'oeuvre par la création des sabots en les sculptant dans du balsa, que j'ai teinté en couleur chêne.

En conclusion :

L'intensité de la concentration a été si importante pour cette création que je ne pourrai jamais la refaire. C'est un défi en quelque sorte que je me suis lancé, vu la passion que je ressens pour ce tableau. Mon oeuvre n'est pas une copie conforme, mais j'ai le plaisir quotidien de contempler un rêve devenu réalité.

Plusieurs personnes connaissant l'oeuvre d'Oscar GUET et voyant ma reproduction, m'ont sollicitée pour rencontrer Madame Renouvin, Présidente du Syndicat d'Initiative de Granville. Celle-ci, très agréablement surprise par la qualité de ma création m'a félicité et m'a fait parvenir ses compliments ainsi que son autorisation me permettant d'exposer mes travaux se rapportant à la ville de Granville.

C'est pour moi la plus belle récompense de ma passion créatrice. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×